Crédit photo: Pierre Paindessous

Exposition du 13 novembre au 18 décembre 2021

Vernissage le 13 novembre à 11h

Claude Bernus (1941-2019) personnage fort de la scène artistique aixoise, artiste d’une inlassable curiosité aux expérimentations multiples, inépuisable orateur particulièrement pour débattre d’art, a mené d’innombrables projets sa vie durant.

En 2000, juste retraité de l’enseignement en arts plastiques, il en réalise un qui lui tient particulièrement à cœur en ouvrant l’Atelier des Eyguesiers, lieu d’exposition dans l’impasse du même nom, à Aix-en-Provence. Il portera ce projet avec passion jusqu’en 2006, alors qu’un récent problème de santé le freine dans sa course.

Dans ce lieu d’une incroyable vitalité, se seront succédé entre autres Alechinsky, Bosq, Buraglio, Ernest Pignon Ernest, Ceccarelli, Chostakoff, Le Gouic, Paindessous, Plagnol, Sorgue, Surian … Et même après l’arrêt de l’Atelier des Eyguesiers, Claude Bernus ne cessera jamais de créer, testant d’autres techniques, cherchant toujours, sans trêve. Il a laissé de riches souvenirs à ses amis, ses anciens élèves et nombre des artistes qui le côtoyaient de longue date.

Jean-Claude Le Gouic

Pierre Paindessous

Claude Bernus

Pierre Paindessous est l’un d’entre eux. Ensemble, ils ont partagé de nombreux temps forts, artistiques, professionnels et privés. C’est donc tout naturellement à lui qu’a été confié le commissariat général de l’exposition, dont le projet me tenait à cœur, et dont il s’est acquitté avec la sincérité et l’engagement qu’on lui connaît.

J’ai souhaité que celle-ci se partage en deux espaces : l’un présente Claude Bernus l’artiste, l’autre aborde quelques-uns des choix du galeriste, avec des œuvres issues de collections privées ou prêtées par les artistes eux-mêmes. Un immense merci à tous, pour cette réponse unanime.

Francine Bernus, pour ce projet, s’est révélée, en toute discrétion, une précieuse mémoire, aussi bien de l’homme que de l’aventure des Eyguesiers. Un merci particulier à Anne-Valérie Bernus, très impliquée, ainsi qu’à Laurent et Vincent, les trois enfants, pour leur adhésion sans faille et leur générosité.

Christiane Courbon.

Pierre Alechinsky. Couleuvrine – Acrylique sur papier marouflé sur toile, 2020.
Ernest Pignon-Ernest – Derrière la vitre.
Pierre noire sur papier, 1996.

Visuels non contractuels.


_______________________________________________________________________________________