Historique

ARTEUM

L’association ARTEUM voit le jour en juillet 1985, à l’initiative de Mr Paul Allé, Président fondateur.

En 1985, il n’existait aucun musée présentant les œuvres des artistes contemporains remarquables de notre région.
Avec quelques connaissances, j’ai constitué une association et le musée ARTEUM. Nous avons organisé plusieurs expositions.
M. Fernand BOULAN, qui était maire de Châteauneuf-le-Rouge et Doyen de la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence, a proposé de mettre à la disposition de ce musée quelques salles du 2ème étage du château des Négrel que la municipalité venait d’acquérir.
Je souhaite que ce musée continue de grandir dans la qualité afin de rendre hommage à la passion et au talent de nos créateurs régionaux.

L’inspiration se provoque. La réflexion se médite. L’élan se contrôle. Seule, l’émotion conduit inexorablement l’artiste.

Paul ALLE,
Artiste peintre,
Fondateur du musée ARTEUM

 

Plus d’informations sur l’artiste Paul Allé et les débuts d’Arteum : http://paulallepeintre.blogspot.fr

 

A la fin de l’année 1995, Paul Allé est relayé par Pierre Mathieu.

 

Puis en 2004, c’est Pierre Vallauri qui devient Président.

J’avais conscience en 2004, quand j’ai succédé à Pierre Mathieu, que je disposais d’un « bel outil », pour faire partager mon amour de l’Art et de la Culture, promouvoir le travail de création des artistes de la région. Je pense en toute modestie y être parvenu au fil de ces huit années. Nous sommes passés progressivement des expositions en binôme à des expositions thématiques permettant une plus large programmation.
La « lutte constante » pour faire aboutir « l’évidence » d’une remise en état du musée (et de sa toiture !) est aujourd’hui (février 2013) une victoire. Je suis heureux que la nouvelle équipe en dispose pour d’autres cheminements, d’autres « rêves ».

Pierre VALLAURI,
Sculpteur

 

 

Depuis mars 2012, la présidence est assurée par Christiane Courbon, qui s’impliquait et travaillait déjà à divers commissariats et participations critiques pour le musée.
Dès 2011, elle a par ailleurs instauré une exposition estivale annuelle avec production d’œuvres éphémères en lien avec le paysage dans le parc du château.

 

Après plus de 30 ans d’existence, l’historique du musée est toujours en construction.

 

Châteauneuf-le-Rouge et son château

 

Châteauneuf-le-Rouge a été occupé dès l’époque romaine. La voie Aurélienne qui reliait Rome à Arles et à l’Espagne traversait son territoire.
Le village fortifié de Castrum Novum rubrum est cité pour la première fois en 1135, dans les écrits du monastère de Saint Victor dont il dépendait, mais, jusqu’au XVe siècle, le toponyme ancien reste Négrel, du nom de la famille installée sur les lieux. Les habitants de la commune portent d’ailleurs le nom de Négreliens.
Le nom de Châteauneuf-le-Rouge apparaît vers 1585 et devient officiel en 1778.

Le château est reconstruit aux XVII-XVIIIe siècles sur les ruines de l’ancien castrum et sous la barre du Cengle, contreforts de la montagne Sainte Victoire. Il est le bâtiment le plus ancien de la commune. La municipalité en devient propriétaire en 1986, et il sera occupé à partir de 1988 par l’Hôtel de Ville.
Le très beau parc du château présente une superficie de près de neuf hectares, et son accès se fait par une grille en fer forgé. Dans ce parc entretenu a minima, une allée de platanes et un jardin à la Française dont les buis épais mesurent plus de quatre mètres de haut, laissent planer tout le charme de leurs nombreuses années d’existence.


_______________________________________________________________________________________